Les outils de détection de fuite d’eau

Une fuite d’eau est un problème de taille à résoudre en urgence. En plus de la gêne occasionnée et des éventuels dégâts matériaux, une fuite d’eau peut faire grimper la facture d’eau d’un foyer en très peu de temps. Une fuite d’eau peut être visible ou non. La détection se fait par un professionnel disposant d’un matériel spécifique lorsque la fuite est située au niveau des canalisations encastrées ou enterrées. Les méthodes et les appareils de détection de fuite d’eau sont à la pointe de technologie. Grâce à ces outils modernes et performants, la recherche de fuite d’eau se fait rapidement, avec précision et sans destruction.

Détecter une fuite par corrélation acoustique

Une fuite d’eau crée une onde acoustique qui se propage dans les conduites. L’amplitude de cette onde diminue au fur et à mesure qu’elle se propage. Pour identifier l’origine de la fuite, la méthode de corrélation acoustique est appliquée. La technique consiste à 2 capteurs (capteur mobile et à poste fixe) sur les 2 points d’accès du réseau et constater une similitude au niveau des bruits enregistrés par ces capteurs. Pour un résultat fiable, un capteur hydrophone est utilisé pour les canalisations en plastique. Le relevé des capteurs est effectué par liaison radio, GSM, Wifi ou filaire.

Détecter une fuite par écoute électroacoustique

Se rapprochant de la corrélation acoustique, l’écoute électroacoustique est la plus ancienne des méthodes de détection de fuite d’eau. La nouvelle technologie a permis une identification plus précise de l’origine d’une fuite d’eau sur une canalisation. Cette technique permet un repérage des fuites en captant la fréquence sonore de l’eau par l’utilisation de micro amplifié.  A l’aide d’un casque dédié à cet effet, le professionnel procède à l’écoute produite par la fuite dans la canalisation et procède à sa localisation. La méthode s’applique surtout dans les environnements où les perturbations électromagnétiques peuvent être importantes, c’est le cas des immeubles.

La caméra vidéo pour la détection de fuite d’eau

L’inspection par caméra vidéo ou caméra endoscopique est une technique très courante pour détecter une fuite d’eau. La caméra miniature est envoyée à l’intérieur des canalisations pour identifier la présence d’une éventuelle fuite sur les parois.  La caméra est directement reliée à un écran couleur par un câble vidéo d’une longueur de 40 m équipé d’un système de visualisation haute définition, ce qui permet de localiser facilement les zones endommagées par la fuite. Cet écran spécifique permet une restitution des images de l’intérieur des canalisations, même dans les endroits les plus sombres. L’endroit exact de la fuite est défini grâce aux images claires et nettes résultant de cette inspection vidéo.

La caméra thermique et fuite d’eau

Pour détecter une fuite d’eau au niveau des canalisations non visibles, la caméra thermique à capteur infrarouge est équipée d’accessoires et de systèmes d’analyse performants. Grâce au système infrarouge, les zones chaudes, tempérées et froides des canalisations sont mises en évidence. La fuite est repérée grâce aux variations de températures observées à l’intérieur des canalisations. Les zones où la température est la plus élevée sont celles où il y a une déperdition de chaleur. La technique offre une grande rapidité de détection et surtout une grande précision. La recherche de fuite d’eau par inspection thermographique est surtout réalisée le soir pour obtenir un meilleur contraste et donc plus de précision.

Le testeur d’humidité

Une détection de fuite et d’infiltration d’eau effectuée à temps permet d’éviter les moisissures et le pourrissement des murs, du plafond ou du sol. Le testeur d’humidité ou humidimètre est un outil efficace qui permet d’identifier la situation exacte d’une fuite dans une canalisation. L’appareil utilisé est un scanner à radiofréquence qui permet de mesurer l’humidité présence à l’intérieur de l’isolation des murs et des sols. Cette méthode est non destructive, elle permet d’identifier les zones infiltrées par l’eau avec une grande précision. Après la mise en œuvre de la technique, la fuite est vite identifiée.

Le gaz traceurune méthode moderne de détection

La détection de fuite d’eau par gaz traceur est une méthode moderne et performante. Il existe plusieurs types de gaz traceur toujours incolores, inodores et non toxiques : L’Hélium, le Dihydrogène, le gaz réfrigérant et le gaz SF6. La technique consiste à injecter un gaz sous pression dans la canalisation afin d’identifier l’origine de la fuite. Ainsi injecté, le gaz s’échappe et remonte à la surface en cas de fuite sur une canalisation enterrée ou encastrée. Les émissions de gaz causées par la fuite sont détectées à l’aide d’un appareil spécifique appelé « reniflard ». Le gaz se dissout sous la pression de l’eau, et s’échappe de la canalisation. Le volume du gaz à injecté est défini au préalable par un professionnel. La détection de fuite par gaz traceur est efficace même lorsqu’il s’agit de micro-fuites (le gaz s’échappe aussi minimes soient-elles). Le gaz traceur est idéal pour la détection de fuite sur les canalisations métalliques ou en PVC. Il peut également être utilisé pour la réalisation d’un teste d’étanchéité sur les canalisations enterrées.

La fluorescéine

La fluorescéine est un colorant chimique et non toxique permettant de localiser une fuite d’eau et de déterminer l’origine d’une infiltration. Additionné avec de l’eau, la fluorescéine donne une coloration vert-jaune fluorescent lorsqu’elle est soumise à un rayonnement ultraviolet. La méthode permet de diagnostiquer la présence d’une fuite d’eau et de la situer avec exactitude en suivant le cheminement de l’eau. Le test à la fluorescéine est efficace et non-destructive.

Devis fuite d’eau

Une entreprise de plomberie réalise la détection de fuite d’eau sur tous les types de canalisations : enterrées dans le sol ou encastrées dans les murs. Un diagnostic est réalisé sur place afin de déterminer la nature de l’intervention et des outils à mettre en œuvre pour une recherche de fuite efficace. Après une analyse approfondie de la situation, un devis est proposé. Lors de l’établissement du devis de recherche et de réparation de fuite d’eau, de nombreux éléments sont considérés : le tarif horaire de l’intervention (les prix sont majorés la nuit et les jours fériés), les outils utilisés pour détecter la fuite et les frais de déplacement.